D'où vient Halloween ?

Dans quelques jours, se déroulera la fête d’Halloween, avec son cortège de bonbons, d’enfants déguisés (voire d’adultes) et cette fameuse injonction : “Des bonbons ou un sort ! ”
C’est justement l’occasion d’aborder un concept, tout à fait réel lui, celui des croyances et des légendes forgées par des peuples anciens et qui ont traversé les siècles pour parvenir jusqu’à nous. Ces légendes, ce sont autant de traces de notre passé.
Mais d’où vient Halloween ?
Pour beaucoup, il s’agit surtout d’une fête commerciale. Or, il n’en est rien. Alors, laissez-moi vous raconter son histoire...

Il y a environ 2500 ans, un ancien peuple, appelé Celte, vivait en Europe de l’Ouest. Nous les trouvons en Grande-Bretagne, en Irlande et en France.
Or, ce peuple très ancien, avait des croyances bien différentes des nôtres. Il croyait en plusieurs dieux, et leur calendrier était également différent, l’année était divisée en deux périodes :
l’hiver et l’été.
L’été commençait en mai et se terminait en octobre.
L’hiver commençait en novembre et se terminait en avril.

Pour célébrer le passage d’une saison à l’autre, ils avaient deux fêtes très importantes : Beltaine et Samain.
Beltaine avait lieu le 30 avril ou le 1er mai.


Samain se déroulait du 31 octobre au 1er novembre.
C’est à cette date que se terminait l’année.
La nuit du 31 octobre au 1er novembre est donc la nuit du nouvel an celtique. Cette nuit-là, les celtes considéraient qu’un passage se formait pour permettre aux personnes qui étaient décédées de venir nous voir. Une fois la nuit terminée, les défunts repartaient dans leur monde et le passage se refermait.
Dans les maisons celtes, la coutume voulait que l’on rajoute un couvert supplémentaire sur la table, pour les défunts de la famille qui viendrait les voir.

Au VIIIe siècle l’église catholique a remplacé la fête de Samain, car elle était considérée comme païenne, par la Toussaint . Toutefois, la fête de Samain a continué d’exister sous la forme d’une légende.

Au milieu du XIXe siècle, beaucoup d’irlandais sont partis vivre aux États-Unis et ont apporté avec eux cette légende. C’est à ce moment-là qu’elle s’est transformée en Halloween. Les enfants, déguisés, représentent les âmes de défunts qui rendent visite aux vivants la nuit de Samain.
Et le nom d’Halloween vient de l’expression : ”All Hallows Eve” : "Le soir de tous les saints".
Nous voyons donc qu’Halloween est loin d’être une simple fête commerciale, mais qu’elle trouve ses origines dans des croyances ancestrales.

Et quelle est l’origine de la citrouille ?
En réalité, la citrouille à l’origine était… un navet ! Et elle nous arrive tout droit de l’histoire de Jack à la lanterne. Jack était un individu ivrogne et paresseux qui, un jour, défia le Diable. Lorsqu’il mourut, ni le Paradis, ni l’Enfer ne voulurent de lui. Il fut condamné à errer, avec un navet évidé dans lequel se trouvait une bougie pour l’éclairer.
Mais, comme il n’est pas facile d’évider un navet, alors on a choisi la citrouille, beaucoup plus facile à sculpter...