Rue Haute et rue des Grenadiers

  Porte du XIème photographiée en 1942   escalier actuel    
 

Ces deux rues longent la première enceinte construite vraisemblablement au XIème siècle, sur la partie la plus haute. Sa forme semi-circulaire évoque les « circulades » fréquentes en Languedoc. Un porche donnant accès à ce premier village subsistait encore en 1942, comme en témoigne la photographie. Les maisons de ces rues, très dégradées, ont été restaurées à partir des années 1970.